La gamme BAUDRAND NEW TECH est composée de 9 machines à commande numérique par PC sous Windows XP® pour la fabrication de ressorts de torsion, de double-torsion, de traction, de compression spéciaux et de pièces cambrées : 5 TS  ~  23 TS - 4A  ~  ES 23 - 5A  ~  CR 23  ~  35 L - 4A  ~  ES 35 - 5A  ~  CR 45  ~  ES 50.
Vous trouvez ci-dessous des caractéristiques techniques et technologiques communes à cette gamme.

(cliquez sur les photos pour les agrandir)

Matériel et technologies employées en informatique, électronique et motorisation

Asservissement des moteurs CNC par mini-PC industriel sous Windows XP®, insensible aux vibrations et étanche aux poussières.
Mémorisation des programmes sur disque dur interne ou sur clés USB.
DVD de sauvegarde du système. Souris et manivelle électronique.
Origine des cartes d’interpolation des axes : Galil (USA), éléments électriques principaux : Schneider (France), Keyence (Japon)
Origine des servo-moteurs : Yaskawa (Japon)
Alimentation : 220 / 380 V triphasé, 50 ou 60 Hz

Dresseur de fil bi-planaire (2 x 7 galets)

Galets montés sur roulements de précision à réglage unitaire de position.

Rotation du fil - Dispositif anti-vrillage

Les machines ES 35-5A, CR 23, CR 45 et ES 50 sont équipées d’un système destiné à forcer le fil à exécuter une révolution de 360° dans le but de le rendre solidaire de l’amenage et du dressage pendant la rotation du fil.

Amenage

Par 1, 2 ou 3 paires de galets d’amenage motorisés à serrage mécanique indépendant. Système de repérage de l’effort de serrage. Réglage axial des axes de galets en cas de défauts d’alignement dûs à l’outillage. Des ratios d’enroulement de 4 (rapport entre diamètre moyen d’enroulement « dm » et diamètre « d » du fil) sont réalisables.

8 coulisseaux

En face avant des machines. Le guidage long assure une grande précision et une haute durabilité de la précision originelle.

Buse rotative

Il s’agit du guide fil avant, qui est entraîné en rotation par un servo-moteur. En utilisant cette option, les réglages sont fortement écourtés, facilités, les coûts d’outillage sont inférieurs, les possibilités des machines sont plus étendues. En conséquence, cet équipement est rapidement rentable. Sa vitesse de travail ne ralentit pas les cadences de production.

Tournette numérique (servo-spinner)

Il s’agit de la broche rotative, à axe perpendiculaire au fil, commandée par servo-moteur. Elle peut être montée indifféremment sur chacun des 8 coulisseaux. Elle permet de décupler les possibilités de cambrage et d’enroulement.
Il est possible d’enrouler autour, d’effectuer des cambrages, d’assurer un appui ou une réaction mécanique, d’approcher un outil non standard, et plus, selon la créativité du régleur.
L’axe de rotation de la tournette est réglable (+/-25°) par rapport à la direction de son coulisseau support.

PC et logiciel

Les langages standards sont le français, l’anglais, l'espagnol et le russe. D’autres langues peuvent être rendues disponibles.

 

Les machines sont connectables à notre Service Maintenance via internet pour des interventions et pour les téléchargements de mises à jour.
Les machines sont équipées d’une manivelle électronique pour le déplacement indépendant en mode manuel de chaque moteur, ou pour le déroulement sans à-coups du programme. L’opérateur contrôle ainsi le bon déroulement des opérations et vérifie qu’aucune collision mécanique n’a été intempestivement programmée. La validation d’une étape de programme est simplement effectuée par l’appui sur une touche et le passage à l’étape suivante est automatique. La création des programmes se fait par apprentissage, en visualisant dans le même temps la première pièce qui se fabrique.

 

Fonctions annexes

Electrovannes supplémentaires :
Les machines sont livrées avec 4 électrovannes permettant de commander des mouvements de vérins auxiliaires. Leur fonctionnement est directement et simplement programmé sur le PC.

Palpeurs :
4 palpeurs de position sont livrés. Ils sont généralement utilisés pour contrôler la position des branches de ressorts de torsion ou l’écart angulaire entre deux œillets de ressorts de traction. Ils commandent l’arrêt immédiat des galets d’amenage. La qualité de la production devient alors indépendante de l’outillage, de son usure et de la qualité de la matière première. Chaque palpeur utilise une des 4 électrovannes disponibles.

Identification des pièces mauvaises :
En cas de détection d’erreur de palpage, les machines considèreront la pièce en fabrication comme « mauvaise » , et dérouleront une longueur de fil supplémentaire avant la fin de la production de la pièce incriminée. La longueur de fil supplémentaire ainsi que la séquence de l’alimentation de celui-ci sont facilement programmables. Les pièces L’identification des rebuts est ainsi facilitée. A ce titre, on peut dire que certains critères de forme seront contrôlés à 100%.
Il est possible de programmer l’arrêt automatique des machines si les palpeurs contrôlent un nombre consécutif pré-déterminé de pièces mauvaises.

Outillage livré avec les machines:
En standard, nos offres incluent 10 jeux de pièces en contact avec le fil, de dimensions différentes, pour couvrir la gamme de fil standard : galets d’amenage, guides-fils et doigts d’enroulement 100 % en carbure de tungstène.

Transfert automatique à un axe CNC pour relevage du deuxième œillet des ressorts de traction

La quasi-totalité des ressorts de traction sont produits « terminés » sur nos machines.
La forme du premier crochet est libre (boucles anglaises, allemandes, simples ou doubles, tangentes, centrées, semi-centrées, internes ou externes, de diamètre identique, inférieur ou supérieur au corps du ressort, de formes spéciales très diverses).
La fabrication du deuxième crochet est soumise à quelques restrictions, particulièrement quand celui-ci est très court et entièrement fermé. Dans ces cas, des solutions d’outillages existent. Veuillez nous consulter.
Pour les ressorts très longs ou/et pour accélérer les cadences, des systèmes de transfert commandés par servo-moteur sont proposés pour les machines de capacité maximum 2.3 et 3.5 mm.
Cette option est constituée d’un poste de reprise monté sur roulettes. Il se fixe sur la partie avant des machines. Le ressort est saisi par pince avant la coupe et transféré sur un poste de relevage du deuxième oeillet.
L’opération de relevage de la deuxième boucle est ainsi réalisée en temps masqué.

Informations relatives à la fabrication

Fabrication intégrée de plus de 95 % des pièces mécaniques spécifiques sur fraiseuse à portique, centres d’usinages et rectifieuses CNC.
Taillage des pignons en interne.
Rectification des engrenages sur machine CNC d’une précision inférieure au micron.
Contrôle des pignons sur machine 3D spécifique, en salle  isolée des vibrations du reste de l’usine, à température et hygrométrie stabilisées.
Contrôle des pièces mécaniques sur machines 3D.
Nombre d’employés dédiés à la fabrication : 150.
Nombre de machines construites en 2013 : 200

Formation

Le personnel de BAUDRAND NEW TECH assure la formation des techniciens, en français, en anglais, en allemand ou en espagnol.
La durée conseillée est de 2 jours. Le lieu peut être choisi par le client ; soit son site de production, soit à l’usine.
La formation à l’usine présente l’avantage, pour les futurs utilisateurs des machines, de voir simultanément des projets en cours de développement, d’autres équipements de notre gamme en cours de réglage, avant livraison, de même que plusieurs dizaines de machines en production.
Avant formation et livraison, chaque machine est réglée sur une pièce selon plan fourni par le client.  

Délais de livraison

Il est de 2 à 3 mois, dans la plupart des cas.

Garantie

La garantie portant sur les pièces électriques et électroniques du commerce est celle des fabricants (12 mois).
Celle portant sur les pièces mécaniques est de 24 mois.
BAUDRAND NEW TECH se limite à la fourniture des pièces défectueuses (les frais d’expédition et de montage sont à la charge du client).
Des extensions de garanties sont proposées, dont les termes sont adaptés aux demandes des clients.